6 décembre

Masako, 63 ans, femme au foyer
Je l’ai trouvée distinguée au milieu de ce quartier de Sengoku, un vieux quartier du nord de Tokyo. Elle se dirigeait vers la bibliothèque pour rendre des livres. Masako a beaucoup d’intérêt pour les étrangers et leur pays et nous avons beaucoup discuté de l’Europe, du Japon, de la vie à l’étranger car elle et son mari ont vécu dans plusieurs pays. Mari architecte qu’elle aide aussi dans le cadre de son travail. Elle a déjà accueilli un Etasunien chez elle via son fils. Ils vivent tous ensemble avec la fiancée de son fils. Comme elle n’avait pas de carte de visite, elle a tenu à me donner son numéro de téléphone – en anglais – et m’a même proposé d’aller prendre un café pour continuer la discussion. J’étais vraiment désolé de refuser car je n’avais pas assez de temps.

Cedric Riveau

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.