28 décembre

Setsuko, 68 ans, café
Je ne serais jamais entré dans ce café si ce n’avait été avec mon modèle précédent. Ce dernier me proposa d’aller prendre un café ensemble dans ce quartier de Nakano Shinbashi et comme je suis resté un peu pour prendre des notes de notre rencontre, Setsuko s’est mis à me parler, intriguée par ce grand étranger qui se trouvait chez elle et qui parlait japonais. Un client fidèle s’est joint à nous. La discussion est partie à trois et nous avons parlé de tout et de rien. Setsuko tient ce café depuis 16 ans. Elle est très gentille et accueillante. La décoration un peu vieillotte ne devait pas avoir changé depuis l’ouverture. Au milieu de la salle, en haut d’une colonne et sous une vitrine faite pour elle se trouvait une porcelaine Lladro typique, un objet certainement très cher à Setsuko. Avec le client, ils me parlèrent aussi d’une école de sumo où je devais absolument me rendre pour y faire des photos. Comme elle n’avait pas de carte de visite ou de son café, elle m’a noté son nom sur un bout de papier qu’elle utilise pour prendre des notes en m’expliquant chaque caractère chinois qui le compose. Comme elle ne voulait pas annoncer son âge devant tout le monde, elle l’a aussi noté sur cette même feuille.

Cedric Riveau

0saves
Intéressant non ?! Et bien laissez un commentaire ou souscrivez au flux RSS pour recevoir la suite des aventures de Color Lounge News.

Laisser un commentaire