25 décembre

Daiba, cette île complètement artificielle qui a un côté parc d’attractions, qui est un autel géant pour révérer le dieu de la consommation est décidément un endroit… bizarre. Pour ce jour de Noël, je me disais que c’était un endroit parfait pour y prendre des couples, ces 24 heures de Noël étant un moment plutôt pour eux, comme la Saint Valentin. Daiba est un endroit récent qui n’a pas d’âme aussi n’a-t-il point de faune caractéristique comme dans les autres grands quartiers commerçants de Tokyo. J’ai donc choisi deux photos de deux couples complètement opposés. Le premier qu’on pourrait trouver à Shibuya et le second qu’on pourrait trouver à Harajuku.

Hisashi et Ai, 27 et 33 ans, coiffeur et accueil
Hisashi fumait une cigarette et Ai attendait un peu plus loin, devant la vitrine d’un magasin. Elle attendait qu’il finisse. Il m’ont accueilli sans retenue, très naturellement et nous nous sommes mis tout de suite à plaisanter, même à déconner. Hisashi se moquait d’Ai et inversement. L’ambiance était excellente et ils s’entendaient très bien. Ils allaient voir le film Z One Piece qui a beaucoup de succès en ce moment, à l’image du manga. Quand Ai m’a donné son âge, j’étais surpris de la savoir avec un homme plus jeune et par politesse, je lui ai dit qu’elle ne les faisait pas. Hisashi est passé à l’attaque pour me dire que c’était parce qu’elle portait une tonne de maquillage. Juste avant, Ai se donnait toutes les nationalités possibles en Asie sans me convaincre. Elle n’avait pas une forme typiquement japonaise effectivement mais cela ne faisait aucun doute pour moi. Elle me dit qu’on la prenait souvent pour une Philippine. Elle a pu se moquer à son tour de Hisashi lorsqu’il m’a dit qu’il venait d’Ibaraki, la campagne prolo de Tokyo. Ceci-dit, quand je leur ai dit que je connaissais, que j’y étais allé, ils en étaient bouche bée. Ai, elle vient de Tokyo.
Cedric Riveau

Shion et Miku, 18 et 22 ans, lycéen et chanteuse
Encore un couple où la femme était plus âgée. Sur tous les portraits que j’ai fait (12 au total), c’était les deux seuls cas. Ils étaient en pleine forme et très dynamiques. La rencontre les a encore plus excité qu’ils ne l’étaient déjà. Ils fumaient dans le coin d’un espace fumeurs avant de déjeuner. Ils venaient d’arriver à Daiba vers 15 heures. Après, ils se promèneraient sans but précis avec peut-être un passage à Legoland. Comme ils venaient aussi de Saitama, ils m’ont confirmé que beaucoup de gens de ce département au nord de Tokyo venaient à Daiba pour sortir. Pourquoi restera un mystère. Ils font tous les deux de la musique. Shion à la guitare fait du hard rock. Miku elle chante dans un groupe qui s’appelle Amélie suite à une passion pour le film de Jeunet. Elle a sorti son iPhone pour me faire écouter un morceau assez doux. J’ai pu profiter de sa voix que j’ai trouvé pas mal du tout. Son rêve est de devenir professionnelle, de vivre de son art.
Cedric Riveau

Laisser un commentaire