23 décembre

Hisami, 28 ans, téléopératrice
Hisami n’était à Tokyo que pour deux jours. Elle habite à Hyogo mais suit un stage dans la capitale deux fois par semaine. Un budget déplacement assez lourd à gérer. Pour le moment, elle s’occupe d’entrer des données dans un ordinateur. Cela ne la passionne pas vraiment. Ce qu’elle veut faire, c’est du doublage pour des animés, des séries télé… aussi suit-elle ce stage. Elle affirme n’en être qu’au début et qu’un long parcours l’attend. Au moment où je l’ai croisée, elle se rendait justement au stage et rentrait le soir même, raison pour laquelle elle était plutôt chargée. Piteusement, elle m’avoua qu’elle avait appris le français à l’université, qu’elle avait même un diplôme pour l’enseigner mais quand je me mis à lui parler dans ma langue, elle cacha son visage dans ses mains pour me dire qu’elle avait tout oublié. J’ai tout de même insisté un peu mais rien à faire. Dans cette avenue du quartier d’Ushigome, on ne voyait qu’elle avec sa tenue originale.

Cedric Riveau

Laisser un commentaire