20 décembre

Kojima san, 51 ans, bento
Equipé de deux chauffages électriques, un pour lui et un pour les clients, Kojima san avait installé son étale de bento dans cette entrée d’immeuble de bureaux qu’il loue de temps en temps. Les clients défilaient et j’ai réussi à faire son portrait entre deux vagues de mamies qui allait voir une pièce de kabuki à 11 heures. Pièce que j’allais voir aussi. En bon commerçant, Kojima san est très accueillant, très serviable et souriant. Les mamies faisaient tomber des tickets de métro, des pièces à plusieurs reprises et il se précipitait en faisant le tour de sa petite table pour ramasser le tout. Voilà plus de trente ans qu’il fait et vend des bento, toujours à Shinbashi ou Ginza, à différents endroits. Il s’installe vers 10h et il arrête vers 16h. Ses clients sont soit des spectateurs s’il est à côté du théâtre kabuki de Shinbashi, soit des salariés des entreprises aux alentours. Il est originaire de Tokyo.

Cedric Riveau

Laisser un commentaire