13 novembre

Uchida san, 67 ans, édition
Avec sa bonne tête et son béret, il m’a sauté aux yeux en pleine rue de Kagurazaka. Très mignon et surtout dégageant une aura très positive, il a tout de suite accepté bien que nous étions en plein milieu de la rue, qu’il y avait des gens un peu partout et qu’il se rendait au travail. Je lui ai promis de ne pas lui prendre trop de temps. Il avait été voir un client et retournait au bureau. Il avait fini de déjeuner. Uchida san est né à Okayama mais il a grandi à Osaka. Et il vit à Tokyo depuis plus de 35 ans. Bref, un parcours intéressant. A 67 ans, il travaille encore et il me dit qu’il ne savait pas quand il pourrait prendre sa retraite. J’étais impressionné mais il m’avait l’air en forme.

Cedric Riveau

3 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.